mardi 1 juin 2010

IALC, part II

Bon, vous pouvez toujours lire mon passionnant (ou pas) post sur One Piece si ce n'est pas déjà fait, mais là il fallait que je réagisse à un truc.

Après le Conan hawaïen (j'ai vu des photos, merci mais il a beau être musclé, c'est pas MONSIEUR "UNIVERS" SCHWARZY bordel de chier de con de poil de furoncle purulent), voilà qu'avec la nouvelle du reboot (sic) de la licence Spiderman, ça s'enflamme sur une idée à la con, encore une.

L'idée à la con du mois, c'est qu'après tout, pourquoi Spidey serait blanc?
"Et pourquoi ne serait-il pas black, tiens?"
L'idée, sympathique au demeurant dans l'optique d'un fan-film ou d'une fiction sur la fiction, reste un peu incongrue à mon sens dans l'idée de la licence Spidey. Parker, un black?

L'idée, provenant d'un journal américain apparemment, a cheminé dans la tête de beaucoup de monde, tant et si bien qu'un certain Donald Glover fasse de la pub virale pour décrocher le rôle de Peter Parker dans le nouveau processus.

Maintes personnes alimentent cette idée, arguant que Spidey incarnait "l'esprit de NY", et que cet esprit n'était pas forcément blanc.

Alors autant Nick Fury en black, je fus plus qu'étonné mais je ne dirai rien (Samuel L Jackson est quand même un putain de bon acteur, et Fury est black dans les Ultimate...). Le Caïd, dans DareDevil, black... Mouais, le film est déjà une cata, au moins l'acteur est bon.
Mais là, Parker a TOUJOURS été blanc dans les comics.
Point de racisme ici (promis juré), mais quel intérêt franchement? Et Hulk, joué par un Asiatique? La Panthère Noire (président d'un état Africain, après quelques années dans le comics) pourrait être joué par un Ecossais tiens, soyons fous?

Je m'interroge, je suis le seul à me demander l'intérêt? Et surtout, suis-je le seul à m'interroger sur l'avenir des adaptations de licences, si on poursuit dans ces idées?

Car, continuons dans la logique.
Admettons qu'on fasse, je ne sais pas, un Captain America black? Il peut défendre une certaine idée de l'Amérique, allez, soyons fous. Il serait apparu, non pas pendant la Seconde Guerre Mondiale, mais, hmm... Pendant la guerre du Vietnam? Et puis tiens, au retour il se battra contre la ségrégation raciale (ce qui serait effectivement dans la logique de Cap).
Alors oui, pourquoi pas, mais... Ce n'est plus Captain America non?

Ou alors je suis vraiment trop vieux et con... A vous de me le dire...

22 commentaires:

  1. Et pourquoi pas un black président des Etats Unis, ou une femme même tant qu'on y est ... putain mais ils sont cons les ricains des fois j'te jure ....

    Bon, toujours est-il que Pete Parker joué par Donald Glover, ça va juste pas, mais pas du tout, être possible... Quand le politiquement correct se même de ce qui ne le regarde pas, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres!!!

    RépondreSupprimer
  2. Pour moi cette histoire de Spider-Man noir n'est qu'une gigantesque opération de buzz (réussie) de la part de Don Glover mais qui n'a aucune chance de voir le jour.

    Si encore il n'y avait aucun noir dans le monde des super-héros, je dis pas... Mais il y a tout de même eu War Machine (et Iron Man pendant un temps), Green Lantern, Blade, Spawn et même effectivement Nick Fury qui ont largement démocratisé la communauté afro-américaine dans les comics (et il y en a sûrement plein d'autres que je ne connais pas).

    C'est le genre de débat qui m'énerve d'office car comme on risque de se faire traiter de raciste, on est obligés d'expliquer le pourquoi du comment du fait qu'on ne voudrait pas que Peter Parker soit interprété par un acteur noir, en essayant de ne froisser personne. Et finalement cette histoire de soit-disant racisme latent nous fait passer à côté de la seule chose qui compte vraiment : le feeling qu'on ressent face au personnage ! Il est vrai que moi non-plus je n'arrive pas à imaginer un Peter Parker noir, c'est comme ça, ça le fait pas...

    En poussant un peu le truc, on peut même s'interroger sur l'intérêt d'avoir un super-héros noir dont on ne voit pas le moindre bout de peau lorsqu'il revêt son costume (ce qui n'est pas si courant d'ailleurs). Bon OK, War Machine et Spawn on ne sait pas non-plus qu'ils sont noirs lorsqu'ils sont en tenue, mais quelque-part on s'en fout puisqu'on sait bien qu'ils sont noirs dès l'origine.

    Enfin bref, plutôt que d'épiloguer sur ce débat inutile et confus, ils feraient mieux à Hollywood de dégoter des licences de comics ayant pour personnages principaux des gens de toutes origines ethniques. Je suis sûr que ça existe et je serais ravi de les découvrir sur grand écran.

    Il ne faudrait pas perdre de vue que la plupart de ces personnages que nous aimons ont été créés il y a plus de 40 ou 50 ans, une époque où (malheureusement) il semblait inconcevable de mettre un personnage de couleur au premier plan d'une histoire grand-public. C'est juste culturel, ça va évoluer avec le temps, c'est tout. Il faut juste que des licences fortes trouvent leur chemin vers le grand écran (comme Spawn et Blade à la fin des années 90) au lieu de tenter de chambouler des licences qui possèdent plus de 40 ans de passif "blanc" (je comprends tout à fait qu'on ait du mal à se faire à l'idée d'un Nick Fury noir).

    PS : et il y avait aussi eu le ridicule Meteor Man (1993) et le très sympathique Hancock (2008) avec des super-héros noirs au cinéma, même s'il ne s'agissait pas de véritables adaptations de comics...

    RépondreSupprimer
  3. Wah le pavé!
    Ca change des comments sur mes posts débiles :D

    Ben euh, on est plutôt d'accord toi et moi sur tout ça ; ceci dit, à la base Green Lantern était blanc ;)

    Pour Blade et Spawn, c'était justement une des modes de l'époque, où on faisait des super héros blacks ; ceci dit, ce ne sont pas tout à fait des super héros, ils ont des méthodes bien hardcores (et moi suis un fan hardcore de Spawn ^^ enfin, des débuts...). Pas tout à fait l'était d'esprit de Spiderman ^^

    Ceci dit, je m'écarterai légèrement de ton point de vue sur la création des héros y'a quelques dizaines d'années. Enfin, je remonterai à la période X-men par exemple (pas plus loin quand même).
    Les X-Men étaient justement une critique du racisme, avec les mutants dénigrés, rejetés, en raison de leur "différence". Les super héros de couleur étaient d'ailleurs nombreux il y a 30 ans, comme Tornade par exemple, ou la Panthère Noire, le Fauve (bon, lui il est plutôt bleu après avoir été blanc mais quand même), et même... Blade! (créé en 1973)

    Je suis d'accord avec l'histoire du buzz, on est d'accord sur le fait que ça n'a aucune chance d'aboutir, mais je me pose la question légitime de "pourquoi en arriver à ces extrémités?"... ^^

    RépondreSupprimer
  4. Alors petit bémol pour les X mens, là tu parles de la 2eme génération des X mens, celle de 75, mais la première était plus une interprétation du passage à l'age adulte, et des déboires de l'adolescence. La première génération des Xmen, de 63 à 70 n'était composée que d'adolescents blancs américains, dans une ambiance très clean. C'est d'ailleurs ce côté qui mettra fin à la série en 1970, celle ci ne trouvant pas son public.

    Ce n'est qu'avec le Giant-size X-MEN 1 que l'on introduira la première véritable rupture en incluant des religions, et origines différentes. (cf le chapitre X-men, un peu d'histoire, dans le X-men T1 "la vengeance du mandarin", collection mainstream pour Marvel France)

    Pour ce qui est du spiderman noir, je sais pas, moi perso, ça me choque pas tant que ça à bien y réfléchir.
    A mon avis, ce qu'on retient de Spiderman, ce n'est pas tant sa couleur de peau. Et puis, regarde, on a fait de très bons one shot sur des origines différentes aux personnages de comics en général(Superman russe dans Red Son par exemple, Batman victorien dans Gotham By Gaslight...)
    Finalement, ça peut être une idée pour ré inventer le personnage et avoir une adaptation originale et un reboot qui partirait sur quelque chose de vraiment différent.
    Attention, je ne dis pas que c'est l'idée du siècle, mais que je ne pense pas non plus que celle ci soit si idiote que ça. Pour finir, regarde un film comme Dogma et regarde quelles libertés sont prises avec pas mal de concepts religieux...

    RépondreSupprimer
  5. Pour les X-Men, oui je sais, mais je me suis mal exprimé quand j'ai dit "pas plus loin quand même", j'ai effectivement omis de mentionner la géné dont je parlais ;)

    Et sinon, j'étais SÛR que t'allais être plutôt du côté du "pourquoi pas", je l'avais même parié à Kawette ^^
    Eh ben la nuance dans les albums que tu mentionnes, c'est que ce ne sont pas des séries qui durent 40 ans, ce sont des albums créés "à part" de l'originel ; et c'est bien de l'originel dont je pars moi, pas d'univers alternatifs.

    Sinon, on peut adapter une série 2099 et l'appeler quand même "Spiderman" tant qu'à faire ; ben non, ce n'est pas la même série.

    Et Dogma est un film qui n'a rien à voir avec une série, ce n'est pas une freakin' adaptation. Sinon, on peut aussi mentionner, je sais pas, Terminator? Regarde quelles libertés sont prises avec le futur! :p
    Je caricature, mais c'est l'idée.

    Pour moi, tant qu'à faire un portage grand écran, il faut éviter au maximum de changer des éléments fondamentaux de la série.
    Ou alors on se retrouve avec Super Mario, le film :D

    M'enfin je me doutais que l'on ne serait pas d'accord à ce sujet ^^

    RépondreSupprimer
  6. Je comprend ton point de vue, ça fait jamais plaisir avant coup de voir une licence que l'on aime se retrouver dénaturée.
    Encore une fois, je vais pas te dire que c'est obligatoirement LA bonne idée, mais franchement, je ne trouve pas que changer la couleur de peau d'un personnage soit si grave que ça. Est ce au fond si fondamental que Peter Parker soit blanc ?

    Pour l'argument Terminator, ce qui me choque surtout, c'est que les différents éléments (films et série) ne donnent pas un ensemble cohérent, alors qu'ils sont censés plus ou moins se suivre. Ici, le problème vient du manque de cohésion de l'ensemble de l'histoire, mais pour spiderman, on parle d'un reboot, donc d'une nouvelle histoire à part entière.

    Tu me cite l'exemple "Mario Bros", et tu as totalement raison, mais regarde "V pour Vendetta" ou le Joker du "Dark Knight"...
    On est d'accord que les deux films s'éloignent quand même pas mal de leurs médias d'origine, et pourtant, ce serait mentir de dire que ce sont de mauvais films.
    Idem, regarde dans le film Iron Man. Tony n'est pas blessé au Vietnam mais en Irak. Finalement, est ce que ça gâche le film ?
    C'est peut être ça aussi le travail d'adaptation, raconter la même histoire, mais différemment... Ces films ne sont pas des copies de leurs bd, mais fonctionnent quand même en tant que tel, non ?

    Du coup, mon point de vue là dessus, c'est en effet l'idée de la pièce lancée en l'air : à l'avance, ce genre de parti pris ne permet pas de deviner si le film sera réussi ou raté...

    Mais bon, je pense que tu va camper sur tes positions, et franchement, je doute que l'un de nous ai plus raison que l'autre.

    RépondreSupprimer
  7. Évidemment que je vais camper sur mes positions, je vais pas trouver ça bandant du jour au lendemain, m'enfin c'est pareil pour toi ^^ Et c'est pour ça qu'on débat d'ailleurs, on expose ses arguments mais spa pour ça que l'autre changera d'avis :p

    Terminator, si on exclut la série (pour moi c'est assez essentiel de ne garder que les flims), ça reste, ben... Une série de flims. Pas un univers bâti de A à Z pendant plus de 40 ans. La série suxxe à mon goût, et ça reste une sorte de spin-off, donc "à part dans l'univers" (c'est comme ça que je prends les spin-offs ^^).

    V Pour Vendetta, mauvais exemple pour moi, l'adaptation est vraiment fidèle ; effectivement pas de A à Z, mais ça s'en rapproche tellement que c'en est presqu'invisible. La seule différence majeure pour moi est la finalité du flim par rapport au comics au niveau de la morale, et encore, ça passe très bien.
    Pour le Joker, effectivement, au niveau du caractère il y a changement. Ils ont pris le personnage du Joker et ont modifié un peu sa psychologie. Ceci dit, si Spidey changeait de couleur de peau, il ne changerait pas que de personnalité, mais aussi de famille, d'historique, d'expériences... Pour que tout soit cohérent. Tu changes, ou tu changes rien.
    Alors bon, tu vas me dire que le Joker change encore d'historique par rapport au Batman 1, mais y'a eu tellement de backgrounds pour lui... :p
    Ceci dit, t'es largement plus spécialiste de Batman que moi, donc ce changement dans le Joker t'impacte plus que moi! ^^

    Moi je suis surtout les histoires des héros Marvel depuis que j'ai 5 ans. J'ai été déçu quand les X-Men ont changé de team première et que Colossus était cantonné à un rôle d'étudiant, j'ai été choqué quand l'acteur de Cyclope a demandé à ce que son perso meure parce qu'il voulait arrêter de le jouer. Et ouais, j'ai été déçu que l'histoire originelle de Stark soit transposée du Vietnam à l'Irak, et ça je l'ai dit plusieurs fois. Ca a beau être correctement fait, ça n'empêche que ça m'a hérissé le pwalz... Mais au moins, ils ont gardé la cohérence sur son histoire, où il se fait enlever par des "combattants" pour construire une arme. Il s'échappe de la même manière, etc. Alors donc oui, c'est correctement transposé, mais ça m'a pas fait lever le chapiteau pour autant ^^

    Le piège est rude en fait. Pour certaines BDs, il FAUT que ce soit bien adapté, sinon tu perds la particularité de la BD (je pense notamment à Watchmen). Pour d'autres, qui sont plus grand public, les gens se contenteront d'une adaptation au petit bonheur la chance, et se foutent de l'original du moment qu'ils kiffent la vibe. Moi je ne fonctionne pas trop comme ça, ou plutôt, je porte un affectif immense envers quelque chose que j'ai aimé, et dont les gens se permettent de nouvelles lectures comme ça "c'est la teuf", "c'est la mode", "on verra bien", et j'en passe. C'est sûrement cet affectif qui m'empêche d'imaginer un Parker black. Et là, je vais clairement pas changer :)

    Donc pour moi oui, c'est fondamental que Parker soit blanc. Na. :p

    RépondreSupprimer
  8. C'est pas trop surprenant ce truc là, bon comme cet univers ne m'est pas vraiment familier et que j'y suis pas spécialement attachée, mon point de vue se rapproche un peu de celui de Guillaume, pourquoi pas (?), on vit dans un monde où on essaye de se faire pardonner nos erreurs historiques de façon parfois niaise ou hors sujet, donc bon, changer la couleur de peau d'un super héros...que ce soit black, jaune, bleu. Je pense aussi que c'est pas d'un intérêt dantesque, à part faire réagir quoi, classique, changer un élément qui fait qd même partie d'une base d'un personnage, j'ai du mal à y voir un intérêt, je rejoins Draven la dessus, au lieu de modifier un vieux classique, autant en créer d'autres différents. Mais bon, un super héros comme Spiderman, c'est aussi un humain à la base, donc bon, c'est pas dramatique...et c'est pas dit que ça se fasse.

    RépondreSupprimer
  9. Oui Nick Fury black mouis pourquoi pas ça passe... même si...

    Bon Ultimate c'est juste une série pas possible XD Personnellement pour moi ça n'existe pas!

    Bon Peter Parker black, pourquoi pas en faire une femme et up on change l'age? Mary Jane ça devient un asiat parce qu'il faut lutté aussi contre l'homophobie raciste avec Peters Parkers Oo Non mais!

    Non mais la Marvel merde quoi! Ca va encore devenir du grand n'imp et ça va être du navet et voila! Bam ça fait des chocapics!

    Bon trés paradoxalement, j'avoue que je n'ai pas craché contre quelques petites changements au niveau des personnages. J'avoue que Tony Stark dans les comics c'est juste une énorme grosse raclure de Bidet et c'est le genre de personnage égocentrique et optus que tu as envie de voir pourrir dans d'atroce souffrance surtout aprés lecture du Civil War et Extremis, en plus il est même pas drole. XD

    Dans les films je suis bien contente qu'ils aient arrondie les angles.

    RépondreSupprimer
  10. Waaa ce post fait écrire des pavés aux gens ! Alors moi je suis déjà en plein pavés dans mes bulletins alors je vais être plus brève !!

    Je suis d'accord avec toi : cette idée est complètement conne et inutile.
    Mais je suis aussi d'accord avec toi : tu es vieux et con ! ;)

    Sur ce, je vais ajouter à Ink : "XmenS" ??! Mais tu veux que je meure à écrire des choses comme ça ?!! ^^
    (et le fait que tu sois en train d'argumenter pour m'a beaucoup fait rire, c'était effectivement évident ! Allez, un petit "encore une fois" pour la route ?! ^^)

    Chocobisouilles mes petits poneys.

    - Madame (oui parce que, après, on me dit qu'on ne sait jamais qui écrit !) ^^

    RépondreSupprimer
  11. Désolé pour la faute, il était tard. ^^
    Juste une précision, je n'argumente pas vraiment "pour" non plus, je suis moi aussi très sceptique sur le fait de voir un Peter Parker noir et j'ai jamais certifié que c'était la chose à faire ^^;, mais je ne suis pas pour un refus définitif et catégorique avant coup.

    Je reste ouvert sur l'idée, parce que par le passé, j'ai vu des approches similaires qui m'ont aussi fait lever le poil avant l'heure, et qui en définitive ont donné des films vraiment intéressants (ça, et le fait que je fais une distinction entre l'œuvre originale et l'adaptation... ce qui est certainement la base du désaccord... franchement, j'ai pas l'impression que mon avis soit si improbable ou indéfendable que ça quand même ?)

    RépondreSupprimer
  12. Non évidemment, ce n'est pas si indéfendable que ça, mais à l'inverse, c'est pareil pour mon point de vue ;)

    Ceci dit, je tiens à préciser quelque chose qui n'est pas forcément évident à la lecture de mes posts : si un tel flim se faisait, je n'ai pas dit que ce serait tout pourri, ça peut même être un bon flim, qui sait ^^
    CEPENDANT, pour moi ce ne serait pas le Spidey que je connais, et j'en garderai forcément un côté déçu. Tout comme j'ai kiffé Iron Man, tout en étant déçu des libertés et raccourcis pris avec Stark, son histoire et sa personnalité ; tout comme j'ai kiffé les X-Men 1 et 2 (et le 3 pour le lulz) malgré les histoires complètement différentes de celles de l' "original".

    Tout comme je n'aimerais franchement pas voir un Spawn blanc, j'aimerais pas voir un Parker black... Mais ce n'est pas pour autant que je n'aimerais pas le résultat, s'il est bon. :)

    RépondreSupprimer
  13. J'oubliais : madame W, merci de me conforter dans l'idée que mon âge avancé me rend ainsi :'(


    C'est quand même triste, ce post que j'ai fait en 5 minutes a fait couler plus d'encre numérique que celui sur One Piece sur lequel j'ai passé bien plus de temps... :(

    RépondreSupprimer
  14. Je viens de revoir le 1 de spiderman bon ça quand même pas super bien vieillit (surtout le méchant ou j'ai envie de me taper la tête contre mon bureau) donc vivement un reboot! Et peut importe comment il est mais pourvu que le film soit bon pour les 10 prochaines années!

    RépondreSupprimer
  15. Je crois qu'il va falloir laisser tomber pour One Piece, malheureusement la plupart des gens se braquent quand on répète qu'un truc est super bien et qu'il faut essayer. Mais bon faut pte pas trop perdre espoir non plus j'étais comme ça et j'ai changé peut être que certains feront l'effort de juste essayer, même si je comprend que quand on veut pas on veut pas mais c'est parfois dommage d'être buté. Enfin.

    RépondreSupprimer
  16. Nan bah spa le fait de changer d'avis sur OP, je peux très bien comprendre qu'on reste sur ses positions (je suis moi-même un adepte du "j'aime pas j'ai pas envie de faire d'effort" je l'avoue honnêtement ^^; ) ; c'était surtout pour voir si des personnes pouvaient être intéressées d'en savoir plus, mais ceci dit, à bien y repenser, je ne sais pas ce que j'aurais pu répondre si j'avais été dans le camp opposé ^^;

    Bon, trop fatigué pour réfléchir, dodo time -_-

    RépondreSupprimer
  17. Ca me dérange pas d'essayer vraiment One Piece un de ces 4 mais quand j'aurais finis ma crise Comics XD

    RépondreSupprimer
  18. Quel débat mes anfants ^^
    Outre le fait qu'en tant que vieux con j'ai moi aussi beaucoup de mal à me dire "pourquoi pas", ce qui m'énerve le plus dans cette histoire c'est ce sacro-saint politiquement correct.
    Pour moi, la BD en générale, et les comics en particuliers, s'inscrivent dans leur époque. On y ressent beaucoup des peurs et des frustrations de l'époque (la bombe atomique, la guerre froide, la guerre du Vietnam, j'en passe et des meilleurs...). Alors quand une adaptation sort au ciné, il m'apparaît aussi logique qu'elle s'adapte aussi d'une certaine manière à son époque si cela ne dénature pas le sujet d'origine. En ce sens certaines modifications du background original ne me choquent pas, au contraire.
    Mais encore faut-il que ces modifications aient un réel intérêt (qu'il soit affaire de contexte historico-politico-social, ou plus simplement artistique). Pour ma part, un Peter Parker noir, je dirais pourquoi pas, à la condition que ce changement (quand même lourd de sens dans notre monde actuel) veuille vraiment dire quelque chose, et pas simplement "Comment on va se gaver à ramener le public afro-américain dans les salles lolz !!! A nous les gros dollars Wesh cousin !!!" ...

    Bref, my 2 cents

    RépondreSupprimer